Le VLK (Vlaamse Liga tegen Kanker) donne de l'espoir aux patients grâce aux legs

Mardi 23 octobre 2012 —

En Belgique, 1 homme sur 3 et 1 femme sur 4 risquent de développer un cancer avant leur 75ème anniversaire. Pour mettre un frein à cette situation intolérable, il n'y a pas de secret : il faut consacrer davantage de fonds à la recherche.

Le Vlaamse Liga tegen Kanker (VLK) investit considérablement dans la recherche depuis des années. L'organisation met tout en œuvre pour augmenter l'espoir de guérison des personnes touchées par un cancer et améliorer le confort des patients. Dans ce contexte, la VLK, en collaboration avec TBWA GROUP, a produit un spot TV. L'objectif est de faire prendre conscience que, même après son décès, il est encore possible de faire quelque chose d'utile. En léguant une partie de son héritage à la VLK qui l'investira intégralement dans la recherche.

Le film réalisé par Joe Vanhoutteghem (Czar) montre des images à la fois poétiques et réalistes de personnes décédées. Elles mettent clairement en évidence les causes tout à fait inopinées d'un décès. Mais, ce décès n'est pas nécessairement synonyme de fin. D'où le message : "Même après votre mort, vous pouvez encore apporter beaucoup aux autres. Pensez à placer le VLK sur votre testament.  Vous soutiendrez ainsi la recherche et la lutte contre le cancer et redonnerez de l'espoir". Le spot se termine par l'image d'un patient atteint d'un cancer qui ouvre les yeux, le regard serein et peut espérer avoir des chances réelles de guérison.

 

Pour plus d'infos sur cette action ainsi que sur les autres objectifs du VLK, merci de contacter Marina Van den Nouweland (VLK) via 02 227 69 76 

Vlaamse Liga tegen Kanker

Contactez-nous

Pierre-Antoine Van Wijmeersch

TBWA GROUP

Published with Prezly