‘Hamsterhuren’ : le mot de l’année, pensé par TBWA

Vendredi 1 décembre 2017 — Un mot peut-il être une réponse à une tâche complexe ? Mission accomplie pour le bureau de publicité TBWA. La demande a été introduite par le promoteur immobilier Gilen Woonprojecten de Saint-Trond qui voulait implanter une nouvelle formule d’achat sur le marché. L’idée était simple : transformer l’argent du loyer en capital pour l’achat d’une habitation. Une belle offre mais comment présenter ce projet ? D’autant plus que le concept ‘huurkopen’ existe déjà, et que le concept est moins souple.

Pour cela, Gilen a fait appel à TBWA et à son département RP, Pride. L’agence a ensuite développé une campagne et créé un nouveau mot : ‘hamsterhuren’. Sans spots-tv et panneaux d’affichage. Le nouveau terme a fait son chemin. Il a été nominé comme ‘mot de la semaine’ par le Taaltelefoon et vient d’être nominé comme ‘mot de l’année’ par le Van Dale. Une excellente publicité, selon la définition de TBWA. L’entrée de l’expression dans le dictionnaire signerait une belle réussite pour le lancement de ce projet d’habitation.

Kopen of huren? Gewoon hamsterhuren!